Projet Pédagogique Lycée

Version imprimable

 Une évaluation régulière :

 Une plage hebdomadaire en dehors des heures de cours est consacrée aux devoirs sur table (devoirs tests) 3 heures en Seconde, 4 heures en Cycle Terminal.

 Des oraux d’entrainement sont organisés avant les vacances de Noël et avant les vacances de printemps dans quatre ou cinq disciplines majeures, en fonction de la classe ou de la série

 En Seconde et en Première, une batterie de tests trimestriels prépare aux examens de type baccalauréat

 En Première : un bac blanc de Français

 En Terminale : deux bacs blancs annuels


 Une orientation active :

Un parcours qui se décline de la Seconde à la Terminale avec pour objectif d’amener les élèves à poser des choix éclairés par une meilleure connaissance d’eux-mêmes et une plus grande connaissance de l’enseignement supérieur et de ses débouchés. Ces enjeux sont déclinés de la façon suivante :

 En Seconde : connaissance des filières de l’enseignement général et mise en place des méthodes de travail. Les multiples conseils prodigués aux élèves sont systématiquement « doublés » par des polycopiés.

 En Première : intervention de l’association «Projet d’avenir » proposant un parcours de connaissance de soi, de l’enseignement supérieur et du monde professionnel.

 En Terminale, le projet d’orientation est finalisé, l’association « Projet d’avenir » intervient une dernière fois pour accompagner le choix des élèves.

Ce projet est complété par :

 Des soirées d’orientation qui permettent aux élèves de rencontrer des professionnels et des étudiants : les métiers du commerce ; les ingénieurs ; les professions et les études médicales et paramédicales ; la banque et la finance ; journalisme, communication et marketing ; Sciences Po ; les Classes préparatoires… Ces soirées sont organisés par les établissements du réseau nous permettant ainsi d’élargir l’offre des intervenants.

 L’accompagnement des familles et des élèves par le Surveillant Général, Conseiller d’Orientation chargé de promouvoir des actions d’éducation à l’orientation, en intervenant à la demande dans les classes et en rencontrant de façon individuelle, les élèves et les familles.

 Des cours de communication :

Formation assurée par un Consultant d’entreprises, spécialiste de la communication et du coaching, depuis une quinzaine d’années.

Cette formation, venant en complément du cursus scolaire, nous paraît constituer un élément appréciable dans la structuration de l’individu, à l’heure où le savoir-être prend une place presque aussi importante que le savoir.

L’ensemble de ce cycle de formation est conçu en trois étapes réparties sur les trois années de Lycée, pour accompagner l’évolution intellectuelle et personnelle de chacun. C’est pourquoi il est proposé à des élèves de Seconde motivés, qui pourront le poursuivre en Première.

 En Seconde, les élèves développent la richesse de leur langage corporel et verbal en situation d’improvisation ou préparée, s’approprient les principes de base de la communication, comme la clarté et la concision, et confrontent la vision qu’ils ont de soi avec l’image qu’ils renvoient aux autres.

 En Première, l’accent est mis sur le décodage des mécanismes de la perception au travers des cadres de références et des stéréotypes, sur le développement de sa capacité à convaincre, à négocier et à s’affirmer.

 En Terminale, le fond est privilégié : consolidation, puis mise en valeur et défense de son projet de vie face à un jury, identification des grandes tendances comportementales à partir de la grille de lecture de "l’analyse transactionnelle" d’Eric Berne et des "préférences cérébrales" d’Hermann, sensibilisation à la vie en entreprise à partir de mises en situation puisées dans l’univers professionnel. 

 Une ouverture culturelle :

Le Lycée associe étroitement culture et enseignement en proposant aux élèves les options facultatives suivantes :

 Poursuite du Latin ou démarrage du Grec. Il s’agit d’enseignements classiques dont la qualité formatrice n’est plus à démontrer.
Même si les modalités du BAC 2013 ne sont pas encore connues, rappelons que le dispositif actuellement en vigueur est très avantageux puisque les points obtenus au-dessus de la moyenne sont affectés d’un coefficient 3.

 Poursuite de la Musique, cet enseignement se situant dans la continuité de celui dispensé au Collège. Il y a approfondissement des dimensions techniques et culturelles permettant d’aborder les grandes questions qui irriguent l’histoire des musiques comme les pratiques musicales contemporaines. Cet enseignement s’évalue en fin de cursus par une épreuve musicale en deux parties : pratique musicale et commentaire d’écoute.

En savoir plus sur l'option Musique

 Poursuite de l’Art Plastique qui associe l’exercice d’une pratique plastique avec la construction d’une culture artistique. Les élèves sont placés en situation de production pour favoriser l’autonomie et la diversité des démarches. Au baccalauréat, l’évaluation prend la forme d’un entretien oral à partir d’un dossier constitué par le candidat au cours de son année de Terminale.

Comme au Collège, de très nombreuses actions éducatives et culturelles sont programmées pour favoriser le travail autonome, valoriser la construction de la personnalité et donner aux élèves l’occasion de déployer tous leurs talents : atelier théâtre, voyages culturels et linguistiques….

L'accomplissement sportif

Lieu de développement à la fois des compétences sportives et de la dimension citoyenne, l’Association Sportive de Saint-Jean propose aux élèves, aussi bien des activités individuelles (tennis de table, judo, escrime) que des sports collectifs (hand-ball, basket, volley). Les élèves ont des entraînements après les cours ou sur le temps du déjeuner, le mercredi après-midi et disputent des matchs dans le cadre de l’UNSS au niveau régional et national.

Lien vers l' A.S.

L’esprit communautaire est l’épine dorsale de l’Association Sportive de Saint-Jean, une des plus importantes de Paris ; un encadrement fort, l’engagement de tous les professeurs d’Education Physique et Sportive ; des palmarès impressionnants qui révèlent la vitalité de l’établissement et la prise en compte de l’élève dans toute sa dimension.


Le défi d’une éducation chrétienne 

 Au cœur du Projet Educatif, la formation spirituelle est portée par l’ensemble de la Communauté et animée de l’intérieur par deux aumôniers. Chaque classe a inscrit dans son horaire une heure d’instruction religieuse qui fait partie intégrale du cursus.

 Une vision claire de la doctrine de l’Eglise est présentée aux élèves afin qu’ils entrent dans l’intelligence de la foi.

 Les élèves du Cycle Terminal participent à la construction des plus jeunes en s’engageant dans la catéchèse des 6ème et des 5ème.

 Notre projet est d’inscrire nos élèves dans un héritage, pour leur donner un enracinement, leur transmettre les valeurs éprouvées par les générations … l’éducateur est présent pour leur permettre de se développer, présent comme un homme libre, qui a fait des choix et qui peut s’en expliquer.

En savoir plus