Rome 2017

Version imprimable

Nous y voilà enfin ! Plus que quelques jours ! Nous l'avons tant attendu et préparé.

Rome est un lieu de pèlerinage qui touche à toutes les dimensions de notre être, culturel, philosophique, historique, religieux...

Rome est aux sources de notre civilisation et l'empire romain est la matrice de l'occident dans lequel nous avons grandi. Droit, architecture, peinture, musique, politique...toute notre vie française et européenne fût influencée par le rayonnement de l'empire.

Rome est surtout aux sources de notre foi car les Apôtres, et en particulier les deux colonnes de l'Eglise que sont Pierre et Paul, ont choisi d'aller à Rome.

En effet, le Christ ressuscité, avant de monter au ciel, leur a dit: "vous allez recevoir une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre" (Acte1,8). Comment donc, pour des pêcheurs Galiléens atteindre les confins de l'univers ? En évangélisant le centre du monde, à savoir la cité de Rome. Dieu lui-même visite Saint Paul dans sa prison de Jérusalemen et lui dit: "Courage ! De même que tu as rendu témoignage de moi à Jérusalem, ainsi faut-il encore que tu témoignes à Rome" (Acte 23,11). Poussés par l'Esprit, après de nombreuses aventures, Pierre et Paul atteindront la cité éternelle pour y porter l'Evangile et y rendre le témoignage final du martyr. Un peu plus de deux siècles plus tard, après tant de persécutions, la victoire devient totale car l'empereur Constantin fait de la foi chrétienne la religion de tout l'empire, les chrétiens seront désormais libres et encouragés à annoncer l'Evangile dans la totalité du monde connu.

La cité éternelle est donc naturellement la résidence du pape, successeur de Pierre, et n'a cessé de l'être au cours de l'histoire. Les papes ne sont pas restés à Avignon bien longtemps et Sainte Catherine de Sienne fût une des grandes artisanes du retour du pape (Grégoire XI) à Rome en 1377.

Aujourd'hui Rome est le coeur battant d'une Eglise réellement universelle. En effet, à Rome, nous faisons concrètement l'expérience réjouissante de la catholicité (c'est à dire l'universalité) de l'Eglise.

Abbé Etienne MASQUELIER

Aumônier de la division de 4ème