Course solidaire

La course solidaire défie la pluie !

Le 3 avril, les élèves sont arrivés petit à petit, dès 8 heures, à l’hippodrome d’Auteuil. Sous la pluie. Mais la pluie suffirait-elle à arrêter les coureurs de la Course solidaire ?

Installés dans les tribunes pour la désormais traditionnelle photo de groupe, les élèves ont été encouragés par Camille Verduzier, fondatrice de l’association des Cahutes de Louise avant que la Mustang des Super héros grand cœur ne fasse une entrée triomphale. Plusieurs préfètes en sont sorties, bouclier Captain America en main, contribuant à entretenir l’ambiance festive de la course ! Et la motivation des coureurs ! La course solidaire est en effet l’occasion de récolter des fonds pour soutenir les deux associations qui ont été choisies pour le Carême.

Une boucle de 2 kilomètres

Les élèves se sont dirigés, presque courant déjà, vers la ligne de départ, organisée par promotion : des terminales, en pole position derrière la bannière de Saint-Jean, aux sixièmes, en queue de peloton. Avec le coup d’envoi donné par Madame Lionet, la longue file des élèves s’est lancée à l’assaut d’une boucle de 2 kilomètres. A l’issue du parcours, chacun recevait le tampon nécessaire pour compter les tours et engranger les parrainages !

Dès le départ, un élève de Terminale s’est emmailloté dans la bannière ; les couleurs de Saint-Jean ont été bien défendues. Avec son dossard jaune, le champion de chaque promo a entrainé les autres dans des performances inégalées.

Jusqu’au bout !

Très vite, devant tant d’ardeur et de détermination, la pluie a cessé et c’est sous un ciel plus clément, parfois même ensoleillé, que les élèves ont poursuivi la course, courant, parfois marchant, encouragés, quand ils ne relevaient pas eux-mêmes le défi, à l’instar de nos aumôniers, par les préfets, les directeurs, le personnel et les nombreux parents d’élèves venus aider.

A l’arrivée, le pain au chocolat a récompensé les valeureux sportifs. Il ne restera plus qu’à concrétiser les précieux parrainages…